Publicités

Libre Expression : Lettre de l’association guinéenne pour l’unité et la Transparence (AGUT) au président de la république le professeur Alpha Condé et au peuple guinéen…

C’est avec un insigne honneur que, nous décidons de prendre la plume pour vous adresser cette lettre son excellence, M. Alpha Condé président de la République de Guinée. Rappelons les pages récentes de l’histoire de la démocratie africaine et guinéenne. Ici et ailleurs, nul ne saura parler d’un leader politique africain, démocrate et fort, sans mentionner le nom, l’icône internationale Nelson Mandela alias Madiba, un homme d’honneur celui que vous avez promis d’être dans notre pays ; N’as-il pas renoncé à briguer un second mandat. Il a voulu être le vecteur du changement de mentalité, en tant que leader charismatique, il a jalonné la voie de l’alternance politique pour que, ses successeurs puissent suivre le même sillage. Je suis, également, dans l’obligation de souligner que, Madiba, malgré sa santé fragile et sous le poids de l’âge, avait les moyens nécessaires de se maintenir au pouvoir. Cependant, il a accepté d’être fort en ne pensant pas qu’il était indispensable. Sous notre cieux, c’est tout le contraire, nous sommes témoins, des présidents maladifs, avec l’âgé avancé en train de tout faire pour se maintenir au pouvoir, comme si, le fait de rester ou de mourir au pouvoir est une fin en soi. Son Excellence, Mr le président haut de vos 40 ans comme opposant et bientôt 10 ans comme chef d’Etat de la Guinée, vous devez être fort en admettant qu’il, est temps que vous arrêtiez de penser que, vous êtes le seul ou le plus intelligent en Guinée. Soyez fort en acceptant que l’heure de la retraite, voulue ou forcée, est sur le point de sonner. Elle ne doit ni être négociée, ni obligatoire, car vous la méritez TOUT SIMPLEMENT. Un proverbe malinké nous dit que : « La pintade observe la nuque de sa devancière », en tant que intellectuel modifié la Constitution guinéenne pour briguer un troisième mandat, ou en soumettant une nouvelle constitution à quelques mois de la fin de votre dernier mandat pour vous permettre de vous éterniser au pouvoir, quel héritage politique et idéologique allez-vous laisser à vos successeurs ? A la jeunesse Guinéenne ? Excellence Mr le président Le jour de votre investiture, vous avez juré devant le peuple que vous allez respecter et faire respecter la constitution guinéenne où est passé votre parole ? Votre honneur ? Votre personnalité ? L’honneur d’un l’être humain n’est il pas sa parole ? Le peuple croyait que vous allez respecter la votre, respecter votre honneur et votre dignité que vous n’allez pas tripatouiller la constitution ou proposer une nouvelle constitution pour s’éterniser au pouvoir car vous avez longtemps combattu ce fléau mais force est de constater votre combat d’opposants était juste être là où vous êtes aujourd’hui et non pas pour la démocratie. Martin Luther King nous disait que « La mesure ultime d’un homme n’est pas où il se trouve dans les moments de confort, mais où il se trouve en période de défi et de la controverse », renoncer à la nouvelle Constitution vous permettra de faire preuve d’une autre grandeur de votre personnalité de votre honneur de votre dignité, une spécificité de l’homme fort réside t’il en vous aujourd’hui comme chez MANDELA ? Ou bien vous voulez salir le nom de MANDELA ? Excellence Mr le président, Pourquoi la constitution guinéenne actuel grâce à la quelle vous êtes au pouvoir et par la quelle vous avez dirigé le pays pendant plus de neuf (9) longues années n’est plus la bonne ? Mr le président pourquoi vous voulez vous représenter en cas de nouvelle constitution ? Il n’y a que vous au sein du grand parti RPG arc en ciel ? Pourquoi sacrifier toute une cause pour protéger une poignée de personnes qui ont la frousse du changement ? Pourquoi méprisez vous tant vos camarades du parti au point de considérer que le RPG ARC EN CIEL n’a que vous pour diriger la Guinée ? Pourquoi hypothéquer l’avenir de toute une organisation comme le RPG arc en ciel pour des intérêts fugaces d’un club ? Etes vous sûr d’avoir les mêmes intérêts avec vos proches qui vous poussent à la faute de s’éterniser au pouvoir ? Avez-vous réfléchi un seul instant à cela ? Mr le président n’avez-vous pas lutter contre le Koudaïsme, pourquoi nous retourner encore dans ce système ? Avant tout d’abord est-ce que vous aimez la Guinée ? Mr le président avec votre bilan de haine et de division pensez vous que les guinéens vont vous suivre pour l’éternité ? Mr le président si vous voulez connaître l’avis du peuple guinéens aujourd’hui veuillez annoncer que renoncer à vous représenter en 2020 vous verrez l’engouement la joie le spectacle que cela va suscité dans toute l’étendue du territoire. Peuple de Guinée : qui êtes vous pour encore soutenir un gouvernement avec son système de corruption, d’injustice, de népotisme, de haine, de division ethnique, qui ne respecte aucun calendrier électoral ni accord ? Un gouvernement socialiste qui n’a pas de politique sociale. Peuple de Guinée avez-vous demandé des comptes pourquoi malgré d’énormes dépenses colossaux vous n’avez toujours pas d’électricité ni d’eau potable ? Avez-vous demandé pourquoi Sékouba Konaté et Moussa Dadis Camara ne rentre pas en Guinée ? Avez-vous demandé pourquoi les massacres du 28 septembre n’ont pas été jugés et que les responsables sont toujours connectés au régime actuel ? Avez-vous demandé une justification des financements des projets qui n’atteignent jamais l’objectif ni l’attente des citoyens guinéens ? Avez-vous demandé pourquoi la Guinée se vide de ses bras valide ? Avez-vous demandé pourquoi le régime Guinéen est classé parmi les régimes autoritaires et des mauvais classements dans tous les domaines de respect de droits de l’homme ? Voilà une série des questions que l’ont doit poser à nos actuels dirigeants et les demander des comptes avant de nous laisser acheter la conscience pour continuer dans ce système qui nous démolit tous les jours. La Constitution c’est quoi, c’est la règle la plus élevée de l’ordre juridique de chaque pays, ce qui n’a jamais été accepté ni respecté… par ce gouvernement d’ALPHA CONDÉ. Mais tant que le peuple guinéen accepte ces traitements, et que la communauté internationale se contente de chanter la même rengaine, ses hypocrites condamnations, le statu quo perdurera. Il n y aura aucun développement économique digne de notre siècle. La Guinée , notre beau pays restera à la traîne malgré ses potentialités avec toutes les conséquences que cela suppose… Et pire encore car le système est férocement dangereux, pervers puisqu’il se nourrit de lui-même, un véritable labyrinthe, il tue l’ESPOIR. Une chose est sûr tant que la Guinée ne se remet pas en cause, elle ne sera pas digne de se développer. Elle ne fera que tourner en rond, s’étant condamné à un éternel recommencement. AIMONS NOTRE PAYS ET SAUVONS-LE
Publicités

Donnez votre avis dans l'espace commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram did not return a 200.
%d blogueurs aiment cette page :